top of page

Soins du ventre
Saraswati - Nabhi Basti 

Idéal :

  • l'après-midi, de mi-septembre à mi-janvier pour les Vata

  • le matin, de mi-mai à mi-septembre pour les Pitta

  • en début de matinée ou fin d'après-midi, de mi-janvier à mi-mai pour les Kapha

Saraswati, déesse de la connaissance

En sanscrit, Saraswati signifie « l’essence du soi ».

La déesse Saraswati est perçue selon trois règles majeures : en tant que fleuve, en tant que Vak (parole) et en tant que Déesse. 

Un verset invocatoire raconte « Puisse la déesse Saraswati, qui est aussi blanche et brillante que la fleur de jasmin, la lune, la rosée et une guirlande de perles, qui s'habille de vêtements blancs et dont la main est ornée de la plus belle Veena (instrument à cordes), qui est assis sur un lotus blanc et est tenue en révérence par Brahma, Vishnu et Shankar, protégez-moi des maux du monde et d'un intellect terne en allumant la lumière de la connaissance ». 

Elle est la gardienne de la connaissance la plus profonde et de son expression dans un discours juste.

Saraswati déesse de la connaissance

Le soin Saraswati, un soin sacré et intense 

Cette technique de massage sacré est restée pendant longtemps dans une transmission familiale avec des protocoles règlementaires spécifiques. Depuis quelques années, du fait de l’expansion de l’Ayurveda à travers le monde et l’enseignement de qualité donné dans les écoles ayurvédiques, ce soin se transmet aux nouvelles générations de thérapeutes. 

 

Le massage du ventre libère beaucoup de tensions et améliore le fonctionnement des organes internes. Il accorde une importance à la dimension émotionnelle et psychologique du ventre, qui renvoie à un travail d'introspection, de sagesse, de connexion à son enfant intérieur et de connaissance du Soi.

Le massage travaille différents systèmes et niveaux énergétiques (nerveux, digestif, lymphatique, endocrinien, psychologique, reproductif) ainsi que les sept principaux chakras