Waterfall in nature

Histoire et principes fondamentaux de l'Ayurveda

Une médecine indienne, traditionnelle

En sanskrit (langue autrefois parlée dans le sous-continent indien), Ayur signifie la vie, la biologie et la longévité.

Veda signifie la connaissance, la science ou la sagesse. 

Il y a plus de 3000 ans, en Inde, les Rishis (sages) ont bâti ce système unique appelé Ayurveda, ou « Science de la vie ». 

 

L’Ayurveda est donc une médecine traditionnelle pratiquée en Inde depuis des milliers d’années et également dans d’autres parties du monde. Elle puise ses sources dans les Védas, les textes sacrés de l’Inde antique portant sur la connaissance de l’univers.  

 

D’un point de vue spirituel, l’Ayurveda reconnaît l’existence d’une conscience cosmique qui se manifeste dans l’univers par le biais d’une énergie masculine et une énergie féminine. Tout ce qui apparaît et se produit dans l’univers se produit également au sein de chaque être. 

 

L’Ayurveda est une médecine globale qui considère l’homme dans sa totalité : son corps, son âme et son esprit.

Elle se distingue de la médecine occidentale qui sépare le corps physique de l’esprit dans le traitement des maux.

 

L’Ayurveda est une médecine préventive et curative qui s’appuie sur le caractère unique de chaque individu pour soigner, maintenir et renforcer l’équilibre sur les plans physique, psychique et spirituel.     

L'Ayurveda est une médecine reconnue par l'Organisation Mondiale de la Santé
Dhanvantari dieu de la médecine ayurvédique

Représentation de Dhanvantari, avatar de Vishnu. Dans les textes de tradition védique, Dhanvantari est considéré comme le médecin des dieux et le dieu de la médecine ayurvédique

Une médecine en permanente évolution 

L’Ayurveda tient compte des milieux dans lesquels nous vivons, de l’évolution des comportements de la société et des ressources disponibles pour les traitements. 

C’est particulièrement dans cette vision que j’applique ma pratique médicale : une science forte de 3 000 ans d'existence dans un monde qui évolue tous les jours.

L’Ayurveda est une science holistique qui n’est rattachée à aucune religion.

L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a reconnu en 1982, l’Ayurveda comme une médecine à part entière.

5 éléments, 3 doshas,

1 être unique

L’Ayurveda est une philosophie, une médecine et un art de vivre qui se basent sur des produits et des pratiques naturelles (produits de la terre peu ou pas transformés, la respiration, l’activité sportive, la méditation, etc.). 

 

Le monde s’est créé autour de cinq éléments (Ether, Air, Feu, Eau, Terre). Ces cinq éléments sont présents partout, tout autour de nous, y compris dans notre organisme. Ils sont l’essence même de nos doshas.

Les doshas sont trois énergies vitales ou « humeurs » responsables des processus physiologiques et psychologiques dans notre corps et notre esprit. On les appelle Vata, Pitta et Kapha.

S’ils sont déséquilibrés, le système immunitaire est affaibli, les toxines s’amassent et les maladies se manifestent.  

 

Chaque individu est unique si on le considère dans son ensemble (corps, esprit, âme). 

C’est en ajustant notre hygiène de vie et notre alimentation, que l’on trouve un équilibre pour ses doshas.

En Ayurveda, on préconise non pas de soigner les maladies, mais de conserver la santé

Les 3 doshas en Ayurveda, Vata, Pitta et Kapha
AEnB2Urdf6-kuAWmrq-bXW2lvGfX-6E-htWHTO0I

"La maladie est le fruit de petites erreurs, anomalies,
déséquilibres, répétés quotidiennement ou presque."

Introduction aux soins ayurvédiques 

La maladie est considérée comme la conséquence d'erreurs diététiques et comportementales, d’une mauvaise compréhension des lois de l’univers ainsi que d’une mauvaise harmonie entre le corps et l’esprit.

 

Après avoir réalisé ensemble votre bilan ayurvédique et défini vos objectifs, nous verrons les différentes actions à mettre en oeuvre pour prévenir les maladies. Vous pouvez découvrir ci-dessous un aperçu des différents types d’actions que nous pourrons mettre en oeuvre. Tout changement doit être accompagné par un thérapeute ayurvédique. Dans le cas de certaines maladies déjà déclarées (diabète, cholestérol, cancers, etc.), la médecine ayurvédique ne se substitue en aucun cas à l’avis de votre médecin ou spécialiste. 

Toutes les méthodes présentées ci-dessous sont douces, adaptables et personnalisées à chaque patient. Votre programme, une fois établi, ne pourra pas être partagé avec l’un de vos proches, car il ne leur sera pas adapté. Cela pourrait mettre en péril l’équilibre de votre proche. 

L'hygiène de vie ayurvédique

L’hygiène de vie est le pilier central de votre changement. Nous allons créer des moments pour vous recentrer sur votre corps, pour retrouver le bien-être et l’écoute de son corps.

 

Nous verrons également comment apprendre à dire non à ce qui nous apporte de la toxicité, ou comment nous remettrons des choses - simples mais pourtant oubliées - dans votre quotidien, que vous soyez seul ou en famille. 

Activité physique

L’activité physique est également un moyen d’éliminer les toxines. Nous verrons ensemble quelle pratique est la plus adaptée à votre dosha. 

La pratique du yoga est très adaptée pour une vie ayurvédique. Les bases fondamentales du yoga permettent de développer la relation aux autres, la relation à soi-même, la respiration, la circulation des énergies à travers les 107 points vitaux (les marmas) du corps humain.

Nous verrons ensemble quelle pratique et quelles postures sont les plus adaptées à votre dosha. 

Méditation

La méditation, selon son type, a des vertus propres à chaque dosha.

Une pratique régulière est recommandée, après avis et conseil de votre thérapeute. 

L'alimentation

En Ayurveda, le corps est un réseau dynamique d’informations et d’intelligence que l’on garde en bonne activité via l’alimentation

Ce que vous mangez est ce que vous êtes. 

Selon votre dosha, nous établirons une liste de bonnes pratiques alimentaires à adopter pour retrouver l’équilibre.

C’est un effort de tous les jours dont les bienfaits peuvent être visibles dès les premières semaines sur votre digestion et assimilation des nutriments. 

La respiration 

La respiration est un élément central de votre changement.

 

Le Prana (respiration) est une force vitale qui permet le bon transport de l’oxygène à nos cellules, de la tête aux pieds. Elle est responsable de nos pensées, notre mémoire, nos émotions, nos instincts. Si nécessaire, nous établirons des exercices adaptés à votre dosha et à vos objectifs. 

Massages, soins énergétiques et traitements aux plantes

Enfin, les massages, soins et les traitements aux plantes (médicaments de nature végétale) sont également recommandés dans certains cas.

Nous verrons si ces soins sont adaptés à votre situation et à vos objectifs personnels.